Les españols ont un trop beau dicton "En cada familia cuecen habas", ce qui revient a dire que toutes les familles mangent à la même marmite.

le BB 006

le BB 018

le BB 029Ce que je vis au quotidien n'est ni plus ni moins que ce que vit chaque famille, quelque soit la partie du globe où elle se trouve, avec ses bonheurs, ses tristesses, ses personnalités et caractères différents, ses disputes, son quotidien et ses aleas de la vie.

le BB 030Bref 

le BB 038Je voulais une famille. Oh, j'en avais bien une de sang, et une autre d'amitié réelle, mais nan, j'en voulais une où je me sentirais partie prenante, intégrée, un maillon.

Eh bien voila. Je suis servie. Voeux exhaucés. Fallait pas que je passe ma vie a en rêver et savoure au contraire combien étaient grandes ma quiètude et ma liberté, donc bien malvenue je serais aujourd'hui de venir brailler sur quoi que ce soit. M'enfin quelque part, en toute honneteté, je me demande si je ne serais pas tout au fond de moi même un brin masochiste !!

Après la ptite enfance "période intégration" me vla entrant dans celle de l'adolescence "la vraie face cachée du monde" !! Parait que le fait d'être musulmane doit me renforcer et me donner certitude que seul le bien engendre le bien. C'est ce que me dit mon frère Max pour me remonter le moral quand il me voit abattue par certaines circonstances, ou agissements qui me démontent par leur manque de loyauté, donc de coeur et d'âme.

Le plus grave étant que j'ai "pitié" d'eux au sens sénégalais du terme, parce qu'au fond de moi même j'ai toujours été convaincue que tout a son pendant dans la vie, le bon comme le mauvais..............