Depuis que nous avons pendouillé ce miroir au mur de la terrasse il intrigue les oiseaux. Chaque matin il en vient un ou deux s'y percher et se regarder....
histoire d'oiseaux 008

 

 

Généralement ils s'envolent dès que je sors de ma chambre, et jamais encore je n'avais eu le plaisir de prendre mon petit déjeuner en leur compagnie.

histoire d'oiseaux 009

 

 

Ce matin, ils sont arrivé a deux, visiblement un jeune et un adulte, ce dernier allant et venant, comme surveillant le minot à qui il venait de faire découvrir la magie du miroir. le laissant faire ses conneries  sans l'en empêcher non plus.

histoire d'oiseaux 032

 

M'ont fait partager un grand moment cacquetant un maximum entre eux, comme s'ils se parlaient, autant le grand que le petit.

Ah le petit !!! quel spectacle que de le voir se regarder, se retourner, tourner, ressayer, re-regarder !! 

Tellement absorbé par cette découverte, il n'a même pas eu peur de ma présence, et m'a laissé savourer le spectacle, prendre mon thé, le photographier, le filmer même.

L'aventure est de chaque instant.

Tout comme la mésaventure. Pour la petite histoire, après ce délicieux moment matinal j'ai pris un malencontreux méga gnon dans l'arcade sourcillère droite - dans un commerce d'un client un tant soit plus gesticulant si pris dans sa dicussion qu'il ne m'avait pas vue, le pauvre - que j'en ai vu 36 chandelles, les lunettes valdingant et la nénette tibutante 5 bonnes minutes !! 

Alkhamdoulillah, pas de dégats, ni casse, ni oeil au beurre noir, même pas un mal au crâne. m'enfin ça m'a bien sonné !!!!! Comme j'ai dit à Fathioune lorsque je suis rentrée du marché et lui relatait l'histoire " Je plains les femmes battues, pitaingggggg qu'est ce que ça doit être !!!! "