untitledHier soir, comme je suis un tant soit peu maso, je me suis repayée mister breteau (pas breton huhu) faisant la promo de son bouquin...
Savez bien, celui qui dit que, qui nous prend pour des cons, le zoé de l'arche, ben l'est tellement comme il est que le vla publiant...
Pourvu que -là je reconnais que je suis méchante, grr- le volume de ses ventes ne lui donne pas envie de recommencer, j'aurais peur de le voir venir frapper à ma porte sous prétexte de sauver les brousailles envahissantes de mon furieux désherbage, histoire de replanter le désert...
Il n'y a rien qui ne me fasse plus flipper que ces illuminés sauveurs du monde tant ils
sont au dessus de l'entendement cohérent..
Rien non plus qui ne m'agace plus les neurones que ces pondeurs de bouquins, au prix où est le papier, au désespoir de ceux qui rament quand ils ont le talent et le rêve de se voir publiés..
Déprimant nan?
4_mai_08_004Même Mao en tire une tronche de 4 pieds de long d'une pareille débilité...
Ce qui me rend encore plus grognasse, c'est que force mères machu vont l'acheter sa  merde, (au moins 22 voir 25 euros qui seraient mieux au fond de l'escarcelle de PeuReuBeu par exemple, lui au moins l'est écrivain), et qu'elles vont y croire a ce qu'elles vont lire, sont bien dévoreuses de voici, voila, gala et j'en passe, arghhh
3_mai_08_006
Lolotte calmes-toi, ça ne sert a rien de grincer ni de pester !!!!
Gardes  tes forces pour des trucs qui en valent la peine, plus constructif....
Penses aux fleurs, à la nature, ça ira mieux..

Mais n'empêche que..
Not père qui était autant littéraire que matheux nous a élevé dans l'amour et le respect des livres, des mots, des écrits et nous a communiqué cette fièvre dévoreuse de lecteur...
Plus j'avance dans les ans qui passent, plus je me rends compte qu'aimer lire est devenu un trésor d'un autre temps, privilège qui n'intéresse qu'une minorité, le reste préférant se vautrer dans la tv où les reality shows font plus bander, où les histoires de Bellemare, tellement plus intructif n'est ce pas...
Curiosité bien mal placée, ça ne les gêne pas de mourir con, plus ils sont cons plus ils s'affirment !!!!!!!

mon_libraire_a_thies
En Afrique le savoir a encore sa valeur, l'instruction est un privilège, lire un honneur, les enfants ne vont jamais à l'école à reculons..
J'ai rencontré des gens fiers de connaitre Balzac ou Zola, des instits mettant leur point d'honneur à transmettre l'amour des bouquins a leurs élèves....
Pas comme dans notre société de merdum où n'importe qui publie n'importe quoi et où grand nombre de tétards n'en n'ont rien a foutre d'avoir un minimum d'instruction et aucun interêt pour la lecture.

la_lectriceTout ça c'est mal dit, touffu, confus, suis pas la mieux placée pour écrire,
Mais comme il existe encore, heureusement des gens qui ont cette culture, feront le tri,
Et comprendront fort bien ce que j'avais envie d'exprimer..
C'est aussi un peu ma façon de les remercier d'exister,
Sans eux je me sentirais encore moins à ma place dans cette société....
Pas nostalgique, seulement dégoûtée....